Ouverture du laboratoire noir et blanc traditionnel


4 novembre 2016 ‐ Actualité du laboratoire

Afin de vous proposer toujours plus de services argentiques, Nation Photo ouvre un laboratoire noir et blanc traditionnel. Ce nouveau service s’adresse à tous les amoureux du noir et blanc, qui pourront choisir le révélateur qui conviendra le mieux à leurs pellicules et repartir avec des tirages à l’agrandisseur d’une qualité artisanale !

Vous vous dites que la dernière bobine de TMAX 400 que vous avez shootée rendrait encore mieux développée dans du révélateur spécial TMAX en 1+4 ? Que cette photo que vous aimez tant mériterait un beau tirage 30x40 réalisé à l’agrandisseur ? Ne cherchez pas plus loin, notre nouveau labo Noir & Blanc traditionnel est fait pour vous !

Petit tour du propriétaire avec Hugo en charge de ce service.

Bonjour Hugo, tu peux nous dire où nous nous trouvons ?

Nous sommes au sous-sol de notre magasin de Châtelet, où nous avons installé le laboratoire N&B. Il se compose d’une partie développement avec différents révélateurs, et d’une partie tirage avec les agrandisseurs et le train papier.

Parle-nous des prestations et tarifs que nous proposons dans ce laboratoire.

Alors, vous pouvez tout d’abord demander un développement N&B manuel avec le révélateur et la température les plus adaptés à votre film pour 12€. Car comme en cuisine, la température, le dosage des chimies, la manière d’agiter, etc. auront une incidence sur la façon dont les grains se forment, sur le rendu final.

Coté tirage, outre les planches contact manuelles déjà disponibles pour 6€, nous proposons désormais des tirages à l’agrandisseur sur Papier RC, allant de 2€ pour un 10x15 cm à 19€ pour un 30x40 cm.

Quel est selon toi l’avantage de ce laboratoire traditionnel par rapport à un traitement en machine ?

Je pense que ce labo permet, aussi bien au développement qu’au tirage, d’obtenir le meilleur de ses films, car nous utilisons la chimie et les outils pour lesquels ils ont été conçus. Mais nous aurons l’occasion d’y revenir plus en détail dans un prochain article !

(crédit photos : Paul Dlm)